L’Étang de Berre une valeur universelle exceptionnelle

0
119

L’Étang de BERRE est une vaste étendue d’eau de mer de 155 Km2 située dans le département des Bouches du Rhone. Proche de la Méditerranée, il est bordé de 10 communes (Istres, Miramas, Saint Chamas, Berre l’Etang, Rognac, Vitrolles, Marignane, Châteauneuf les Martigues, Martigues, Saint Mitre les remparts) et compte 237 500 habitants.

S’il a été par le passé le cœur d’un aménagement urbain et industriel conséquent, il a trop longtemps souffert d’une mauvaise réputation. Les décideurs, les aménageurs ou les utilisateurs n’ont pas pris en compte ses qualités et ses atouts. Cet attentisme et ces négligences ont conduit à une dégradation de son caractère naturel.

Face aux enjeux de préservation naturelle, la tentation est grande d’opposer la sauvegarde de l’étang à l’activité humaine, d’opposer la nature à l’industrie.

Aujourd’hui porter l’Etang de BERRE au Patrimoine Mondial de l’Unesco, c’est écrire un projet global, collectif, humain, urbain et économique sans exclure ses richesses naturelles remarquables.

L’Etang de BERRE dans ce contexte, peut être un formidable territoire d’innovations et générer des activités nouvelles amenant des emplois. Il peut être l’épicentre d’un espace solidaire où se construisent des liens entre les hommes. Dans le département des Bouches du Rhone, coincé entre une Métropole tentaculaire et des villes qui se sont développées en confrontation avec Marseille, cette candidature au Patrimoine mondial de l’Unesco trouve toute sa légitimité au titre de bien mixte en remplissant 6 des 10 critères nécessaires.

Gaby CHARROUX, Maire de Martigues a concrétisé cette candidature en présentant la structuration qui permettra de déposer l’inscription sur la liste indicative de la France du Comité des biens français du patrimoine mondial, première étape de cette grande aventure.

Ainsi a été mis en place une Association appelée « Etang de BERRE, Patrimoine Universel » elle assurera un lien permanent entre les différents partenaires institutionnels, associatifs et scientifiques avec comme objectif de fédérer ces partenaires et le grand public au travers de campagnes d’information rappelant les enjeux de la démarche. Elle aura aussi en charge l’élaboration du dossier de candidature et les relations avec le Comité des biens français du patrimoine mondial.

Enseignant à Martigues durant plus de 30 ans, son Président Jean Claude CHEINET, est reconnu pour son engagement sur les questions environnementales et sur la préservation de l’Etang de BERRE.

Ancien Conseiller Municipal délégué à l’Environnement, il a assuré la présidence du Comité départemental du MNLE et il est actuellement Président du MNLE PACA.

« On peut développer un pays sans tuer la planète et sans tuer l’écologie. Il y a 40 ans cela faisait rire… C’est aujourd’hui une évidence qui crève les yeux. » rappelait Robert GUEDIGUIAN Président d’honneur du Comité des Ambassadeurs mis en place le mercredi 11 octobre 2017 au Théâtre des Salins à Martigues devant plus de 500 personnes. Comité composé de nombreuses personnalités qui s’engagent à aider à la réalisation du projet.

 Un projet d’avenir auquel le MNLE participe.

LAISSER UN COMMENTAIRE